(e)yes! proximis
Tendances

Le ship from store ou le futur de la logistique du retail

11 octobre 2017

Ship from store : qu’est-ce-que c’est ? Dans un monde où les offres de livraison des e-commerçants sont toujours plus attractives (retour gratuit, livraison 24h/48h, transport à 1 cent…), les modèles logistiques évoluent à une vitesse grand V. Depuis quelques années, nous entendons parler d’un nouveau type de service : le « ship from store ».

Aujourd’hui, le client passe de la boutique physique à celle proposée en ligne en seulement quelques minutes, aussi souvent qu’il le souhaite, jusqu’à sa décision finale : son achat. La marque a donc une nouvelle problématique qui est d’unifier ses différents canaux de vente, et ce, afin de répondre aux attentes de ses consommateurs désireux d’accéder aux différents produits et services en toute fluidité.

Rapprocher ONline et INstore : un enjeu primordial

Une constatation évidente : aujourd’hui, les taux de conversion sont plus importants lorsqu’une marque s’articule autour d’un e-shop et de points de vente physiques. Le e-commerce et le retail ne peuvent donc plus évoluer chacun de leur côté et doivent collaborer main dans la main.

En revanche, il est important de souligner qu’une enseigne ayant plusieurs canaux de distribution n’empêche malheureusement pas la frustration des clients. Elle survient par exemple lorsqu’ils n’ont pas droit aux mêmes avantages en magasin et en ligne. Par conséquent, cette frustration oblige les commerçants à repenser leur stratégie pour satisfaire au mieux leurs consommateurs et l’omnicanal s’avère être la solution idéale. Il va sans dire qu’adopter ce nouveau positionnement implique la révision de nombreuses fonctions au sein de l’entreprise : service client, marketing, e-commerce, retail, logistique…

Ship from store : une transformation de la logistique est nécessaire

Nombreux sont les points de ralliement entre ONline et INstore. Afin de répondre au mieux aux exigences des consommateurs et ne plus avoir à dire non, il est possible désormais de rediriger les achats vers des points de ventes physiques. Pour mettre en place cette stratégie, la logistique doit être revue pour rester efficace et éviter de modifier l’expérience client.

Au moment du paiement en ligne, une solution logistique omnicanale permet d’organiser l’expédition depuis le magasin le plus approprié selon la capacité de stock, la situation géographique, la rotation… pour être livré directement au consommateur. C’est ce qu’on appelle le ship from store.

Un modèle pertinent surtout en période d’affluences de commandes

Le Ship from store est de plus en plus dans l’air du temps et les constats montrent la pertinence du modèle : des ventes en hausse, tout particulièrement pendant les périodes des soldes et des ventes de fin d’année pour les retailers qui ont mis en œuvre cette stratégie.

Pour ce faire, les marques peuvent s’appuyer sur des experts de la question pour traiter toutes les expéditions, de la collecte à l’emballage en passant par l’expédition des colis au transporteur ; une gestion en quelques clics et en un temps record pour la plus grande satisfaction du client final. Des résultats concrets montrent le succès de cette pratique telles que l’absence de problème de stock, la hausse du taux de conversion en ligne, l’augmentation du nombre de ventes – y compris en pleine saison et au prix fort -, la baisse les coûts logistiques et la réduction du temps de livraison. Le ship from store est un moyen évident de contourner les ruptures de stock des centres logistiques et de ne pas laisser les consommateurs sur leur faim.

En bref, finies les ruptures de stocks avec le ship from store !

Propulsed byProximis, créateur du (e)commerce