(Re)visionnez le webinar "Tout savoir sur le commerce omnicanal" J'ACCÈDE AU REPLAY

m-commerce : smartphone et commerce, toujours plus proches !

Tendances

Virginie Bruel
De Virginie Bruel / Le 12 décembre 2017 / 3 min

Alors que le e-commerce s’est installé dans les habitudes de consommation et que ses ventes tendent à se stabiliser, un nouveau device gagne du terrain dans le cœur des consommateurs. Le Smartphone séduit les amoureux de shopping et de technologie. Le m-commerce (pour mobile commerce) gagne du terrain.

Les ventes sur Smartphone : un marché en pleine expansion

Mobile : voilà sans doute le premier avantage de l’objet. N’importe où et n’importe quand, le Smartphone permet d’acheter en ligne plus facilement que n’importe quel autre moyen.
Le m-commerce révolutionne l’achat ONline : près de 7 milliards d’euros ont été dépensés par ce biais en 2016, par près de 25 millions de Français. La dernière étude Forrester indique d’ailleurs que les ventes en Europe (secteurs retail et travel) sur mobiles et tablettes passeront de 120 milliards en 2017 à 248 milliards d’euros en 2022.

Téléchargez le livre blanc : Les grandes tendances du commerce online

Le Smartphone dépasse même la tablette : entre 2015 et 2016, les ventes ont progressé de 22 % pour représenter 28 % des transactions e-commerce. Une bonne nouvelle pour les commerçants, puisque le panier moyen sur mobile est supérieur de 10 % à celui sur tablette. Pour certaines enseignes, ce canal représente plus de 50 % de ventes.

Pourquoi un tel engouement ? Tout simplement parce que nous sommes toutes et tous en permanence sur nos téléphones portables. Les générations Y et Z sont nées avec. Hyperconnectés, multi-écrans, les consommateurs d’aujourd’hui s’habituent à chercher, communiquer et acheter sur Smartphone, même en boutique.

Le commerce connecté passe par le mobile

Le m-commerce ne concerne pas uniquement la vente de produits : il intègre le parcours d’achat dans son ensemble, depuis la publicité à la recherche d’informations sur le lieu de vente. Ainsi, des technologies permettent désormais d’utiliser en magasin ces supports pour communiquer avec les clients. Les beacons offrent la possibilité d’attirer les potentiels consommateurs dans une boutique en envoyant des notifications push sur le téléphone. Lorsque le client se trouve dans un rayon de 30 à 50 mètres, une balise de proximité lui signale une offre promotionnelle, l’invitant à se rendre dans l’enseigne. Le principe est le même à l’intérieur de la boutique, pour proposer certains produits.

Respect de la vie privée oblige : pour recevoir ces notifications, le mobinaute doit avoir téléchargé une application, accepté de recevoir les notifications et avoir activé le mode Bluetooth. Une fois effectuée, cette manipulation permet également aux retailers de suivre et d’analyser le parcours d’achat INstore. L’étude DigitasLBI « commerce connecté » de 2015 révèle que 68 % des Français seraient prêts à recevoir des bons de réduction sur leur téléphone portable.

Des applications m-commerce toujours plus performantes

Les marques l’ont compris : pour être dans le coup, il faut proposer une expérience unique sur mobile. Si pour certaines cela passe par un site adaptable du type responsive, proposant les dernières technologies pour être aussi fluide sur desktop, tablette ou Smartphone, pour d’autres, le m-commerce signifie une application dédiée.

24 % des e-commerçants français proposent alors une app spécifique. Des marques explosent les compteurs, avec 10 millions de téléchargements, et plus de 60 % d’audience par ce biais. Parce que non, les applications ne servent pas qu’à acheter. Les consommateurs les affectionnent également pour regarder et surfer, découvrir des produits et des offres.

Des start-ups ont évidemment saisi les enjeux et développent en parallèle des applications pour les retailers à destination des consommateurs. Ainsi, une app propose de réveiller les autres applications endormies du téléphone : 90 % des app ne sont plus utilisées trois mois après leur téléchargement. Des enseignes misent aussi sur les mini-jeux addictifs pour faire gagner des bons d’achat et pousser les clients à venir les dépenser en magasin. D’autres app encore diffusent des publicités ciblées puis identifient qui s’est rendu en boutique après avoir consulté son Smartphone. Enfin, des app regroupent des communautés de marques directement sur le site mobile, pour répondre à toutes les questions des autres clients.

Plus qu’un simple device personnel, le Smartphone tient désormais une place prépondérante dans l’expérience de vente et d’achat. Bientôt incontournable, il devra à l’avenir être intégré à part entière dans la stratégie IN et ON.

Téléchargez le livre blanc  LES GRANDES TENDANCES DU COMMERCE ONLINE JE TÉLÉCHARGE
Virginie Bruel
Écrit par

Virginie Bruel

Virginie is Head of Marketing. Passionate about marketing and communication, she spent 20 years in agencies before joining Proximis to manage the MarCom team.

Laisser nous un commentaire
Share
Télécharger notre livre blanc : comment réinventer le futur du e-commerce ?